Articles

Affichage des articles du février, 2015

Le LATIN, langue de Chrétienté 2)

Image
Lire le début de l'article...


Une valeur de civilisation
Une autre vérité se dégage de l’histoire, et celle-là est d’ordre littéraire et culturel. La vie de l'Église d’Occident est inséparable de la langue latine. Compositions liturgiques, homélies des Pères de l'Église, Renaissance carolingienne, Renaissance médiévale, Scolastique, Contre-réforme, actes du magistère : tout cet immense patrimoine théologique et littéraire, extraordinairement diversifié tant par le style que par le contenu, est latin. On ne peut y accéder que par la connaissance de la langue latine, à moins d’avoir recours à des traductions ou adaptations vulgarisantes et forcément appauvrissantes, voire déformantes.

Ceci ne vaut pas seulement pour les chrétientés des pays de langue romane (Italie, France, Espagne, Portugal, …), mais encore pour les pays de langue germanique, dont la culture médiévale est remarquablement latine, et ce jusqu’à l’apparition du protestantisme. Ce règne du latin s’étend, du rest…

Le LATIN, langue de Chrétienté 1)

Image
Le latin n’est pas seulement une langue ecclésiastique, une langue exclusivement sacrée.
Il était pratiqué - et le reste encore - par des hommes de science ou de lettre en dehors de tout contexte religieux. Jusqu’au XIXe siècle toute œuvre scientifique, philosophique et théologique profonde était rédigée en latin. Cette langue était parlée couramment au Moyen- Âge par les lettrés et même jusqu’au XXe siècle par les érudits. Jusque dans les années soixante, son étude était considérée comme inséparable de toute éducation littéraire ou scientifique. Le latin était la langue des relations internationales avant d’être supplanté par le français, puis, plus récemment, par l’anglais. S’agit-il d’une évolution utilitaire, purement technique et matérielle ? N’implique-t-elle pas, au contraire, un choix de civilisation ?

Les sources écrites de la civilisation chrétienne occidentale, tant dans le domaine sacré que dans le domaine profane, sont toutes latines ou transmises par la langue latine :…